TEST Harley Benton CST-24

Test Harley Benton CST-24

Cheap is beautiful

Je suis un inconditionnel de Strat et de Telecaster mais cela faisait un petit moment que je cherchais une guitare avec des micros doubles pour aller vers des sons et des styles de jeux différents.

Je me suis donc mis à parcourir les forums, les sites de ventes en ligne et aussi un célèbre site de petites annonces où Iggy Pop vend parfois ses guitares. C’est donc en parcourant le bon coin coin que je suis tombé sur une annonce vantant les mérites d’une Harley Benton CST-24 dont j’avais également lus le plus grand bien un peu partout.

img_7579

Le temps de contacter le vendeur, je décide de faire les quelques kilomètres qui me séparent de la belle et malgré la petite déception de ne pas rencontrer l’Iguane en personne, je donne 140€ à un sympathique guitariste vendeur pour repartir avec la pelle de mes rêves, enfin des mes rêves du moment car faut pas déconner quand même.

Alors je vois venir le pro du matos dans le fond qui se dit le gars cherche une guitare et se retrouve avec une Harley Benton non mais vraiment y en a qui… ben moi je dis calme toi Gégé, on est en 2017 et les choses ont bien changé depuis le début de la guitare électrique. C’est comme tout, aujourd’hui il est beaucoup plus simple de fabriquer une guitare, une voiture ou un tiramisu aux spéculoos qu’avant car les informations circulent, les machines sont plus développées et les process optimisés.

Alors on a quoi pour 188€ en 2017?

C’est bien beau tout ça mais qu’est ce qu’on peut avoir comme micros, accastillage et bois sur une guitare si peu chère?

Et bien pour répondre en partie à cette question, voici le descriptif de la guitare tiré de chez Thomann :

  • Série Deluxe
  • Corps en acajou
  • Table bombée en érable flammé
  • Manche collé en acajou
  • Touche Roseacer
  • 24 frettes
  • Repères « points » Perloïd
  • Filets de corps et de manche
  • Diapason: thomann 635 mm
  • Largeur au sillet: 42 mm
  • Sillet en graphite
  • 2 micros double bobinage Wilkinson WHHB Alnico Open Coil
  • Sélecteur 3 positions
  • 1 réglage de volume
  • 1 réglage de tonalité
  • Accastillage Deluxe chromé
  • Chevalet Deluxe GTB Wrapover
  • Mécaniques Deluxe
  • Cordes D’Addario EXL-110 / 010 – 046 (104555)
  • Couleur: Paradise Amber Flame

Un corps en acajou et une table en érable flammé ! Alléchant n’est-ce pas ? C’est dingue, là j’ai la nette impression d’être considéré comme un nanti et j’ai d’ailleurs bien envie de me chercher un Cognac hors d’age, d’allumer un Havane et d’écouter du Pierre Boulez d’un coup.

Pourtant je crois que mes envies de première classe vont en partie être freinées car la table en érable flammé bien qu’assez jolie me parait vraiment quelconque et trop grossière pour être honnête. J’imagine également difficilement que le bois utilisé soit de même qualité que sur une PRS ou une Gibson.

Table en érable flammée - Harley Benton CST-24
Table en érable flammée – Harley Benton CST-24

Niveau accastillage, pas grand chose à dire, le chevalet est un Wilkinson Wrap-over qui fait ma foi bien le job tout comme les mécaniques qui, bien que manquant un poil de précision, sont tout elles aussi tout à fait correctes. Au niveau de la tenue de l’accordage, la guitare se désaccorde légèrement à chaque changement de température, ce qui est somme toute normal, mais qu’elle ne s’est jamais désaccordée en cours de jeu.

A noter que qu’il m’a fallut régler les harmoniques car l’intonation n’était pas toptimale et que le réglage se fait facilement grâce à 2 vis allen situées aux extrémités du chevalet.

Mécaniques jointure corps - manche Harley Benton CST-24
Mécaniques jointure corps – manche Harley Benton CST-24

Le sélecteur de micro quand à lui est ferme et sans faux contact tandis que les potentiomètres fonctionnent au poil.

Cerise sur le gâteau, les micros sont splittables grâce au potentiomètre de tonalité en push-pull:

switch split micros harley benton cst-24
Switch push-pull – split micros – Harley Benton CST-24

Finitions

Si on garde en tête le prix d’achat, il sera difficile de reprocher grand chose aux finitions de cette guitare. En effet la guitare ne donne pas une sensation de bas de gamme et le poids ainsi que la rigidité subjective rassurent.

Allé pour chipoter je dirais que le verni n’est pas d’une qualité exceptionnelle car même fraîchement nettoyée, il reste comme une sensation de grain un peu grossier au touché et un petit manque de brillance par rapport à celui d’une Fender par exemple.

Le binding quand à lui est très correct avec une démarcation franche et sans coulures ou autres défauts notables.

Vue sur le binding de la Binding Harley Benton CST-24
Vue sur le binding de la Binding Harley Benton CST-24

Le manche est en 3 partie et la jointure avec le corps inspire confiance

jointure corps - manche Harley Benton CST-24
jointure corps – manche Harley Benton CST-24

La cavité des potentiomètres est peinte avec de la peinture noire (antiparasites?) et les soudures sont propres.

Electronique - Harley Benton CST-24
Electronique – Harley Benton CST-24

Quid de la jouabilité

Au niveau de la jouabilité je suis un guitariste intransigeant et je pense qu’une guitare doit avant tout être jouable et je dois dire qu’à ce niveau la CST-24 m’a bluffé. En effet l’accès aux aigus est très bon et la guitare tient bien en main sans être le moins du monde fatigante.

L’autre point primordial sur une pelle c’est à mon avis le manche car il est selon moi inconcevable d’avoir un manche trop épais, qui frise ou dont les notes s’étouffent au moindre bend, pourtant encore une fois cette petite guitare fait un carton plein. En effet je n’ai pas remarqué de frisouilles prononcées bien que l’action soit réglée assez basse nous avons donc affaire à une planimétrie impeccable et ça c’est bien. De plus la finitions des frettes est elle aussi tout à fait correcte, les bords ne sont pas tranchants comme souvent sur les guitares premier prix.

Vu sur le frettage de la Harley Benton CST-24
Vu sur le frettage de la Harley Benton CST-24

Le manche est un régal de jouabilité, les plans sortent facilement, il est assez rapide, sonne juste et les pull-of et hammer sortent facilement. Les vernis glisse bien et on arrive sans soucis à parcourir les frettes tout le long du manche.

Vraiment un bon point le manche de cette petite Harley-Benton, qu’on se le dise !

La voix de son maître

Au niveau de la sonorité la belle s’en tire très honnêtement encore une fois.

N’ayant joué qu’une PRS dans ma vie de guitariste, je ne serais pas dire si le son de la gratte s’en rapproche mais je situerais le son de la CST-24 entre celui d’une Les Paul et d’une SG. On arrive très facilement à trouver des sons très sympa style gros blues ou fusion jazz. Un très bon point pour moi.

Les micros sont des Wilkinson avec un niveau de sorti moyen donc plutôt typés rock blues que metal.

Micros Wilkinson - Harley Benton CST-24
Micro Wilkinson – Harley Benton CST-24

Le micro aigu tient la disto mais on pourra tout de même reprocher un manque de définition et de personnalité et cela sur les 2 micros.

A noter que la guitare ne buzz pas outre mesure, ouf.

L’heure du bilan

Je sais qu’il n’est pas toujours évident de se faire une idée sur une guitare en lisant un test sur internet car les personnes qui donnent leur avis le font selon leurs critères et leur niveau d’exigence.

Je vais donc vous donner mon profil de guitariste pour vous permettre de vous faire une idée.

J’ai vu passer un bon nombre de guitares mais pas de modèles hors de prix. J’ai essayé 2 guitares de luthier dans ma vie et effectivement ces 2 grattes surclassaient tous ce que j’avais pu essayer en terme de qualité de fabrication, de bois, de son et de jouabilité bien que très typées et peut être trop adaptées aux goûts de leurs propriétaire pour qu’elles me laissent un souvenir impérissable.

J’ai possédé toute sorte de Stratocaster, une Classic Vibe 60, des Squier Affinity et Standard, deux mexicaine Standard, une Highway One et maintenant une Amecican Elite de 95. J’ai eu 2 Ibanez RG Japan, une Jackson Dinky de la grande époque une Yamaha RGX et testé longuement une FGN J-Standard Iliad. J’ai eu également une Telecaster Mexicaine Standard et une Classic Vibe custom ainsi qu’une Les Paul Custom 77 et deux Epiphone Standard Plus et SG400.

Donc pas mal de guitare milieux de gamme voir d’entrée de gamme. L’avis que je vais donner sur cette guitare sera donc à mettre en perspective avec les guitares que j’ai pu tester et posséder.

En gardant cela à l’esprit, bien que je ne pense pas que cette guitare puisse faire jeu égal avec une PRS originale et sans pouvoir dire si elle est au dessus d’une PRS SE (ce dont je doute malgré tout), pour moi cette Harley Benton CST-24 est simplement une très chouette guitare. Je la préfère sans aucune hésitation aux Squier premier prix, Bullet et Affinity, par contre les Classic Vibe me semble mieux finies (et beaucoup plus chères maintenant…). Je dirais par contre quelle surpasse facilement la SG400 dont le bois était tellement mou qu’il était impossible de revisser fermement les vis des supports de micros après démontage.

En mettant de coté la comparaison avec d’autres guitares et en se basant sur ses qualités propres, je dirais que la guitare n’a pas de défauts rédhibitoires, qu’elle se joue très facilement et ne frise pas outre mesure. Les micros sont bons mais gagneront à être changés pour augmenter la personnalité de la belle et monter encore un peu en gamme.

Cette guitare satisfera donc énormément de guitaristes débutants et même plus confirmés. Elle sera une aubaine pour ceux qui comme moi veulent changer de style de jeu mais n’ont pas la guitare adaptée.

Je donne une très bonne note au travail effectué sur le frettage et il semble d’après ce que j’ai lu sur les forums que Harley Benton a fait des proprets à ce niveau ces derniers mois. Pensez donc à prendre un modèle neuf ou une occasion récente si vous souhaitez l’acheter.

Ce que j’ignore par contre c’est comment la guitare va vieillir et si elle gardera son charme après quelques années mais quoi qu’il en soit je la recommande chaudement si vous cherchez une première guitare, une guitare d’appoint ou pour jouer dans un style qui n’est pas votre registre de prédilection.

Les plus:

  • Le rapport qualité/prix indiscutablement très bon!
  • Le frettage au poil
  • La jouabilité
  • le son
  • la versatilité
  • les micros splittables
  • la qualité de fabrication au vu du prix
  • la qualité de l’accastillage

Les moins:

  • Le vernis et l’aspect de la table en érable un peu cheap
  • Le manque de personnalité et de définition des micros
  • la qualité du bois surement en deçà des attentes des guitaristes les plus pointilleux

Bien entendu la guitare est disponible sur thomann.de

N’hésitez pas à laisser votre avis sur cette guitare à me tenir au courant si vous avez franchi le pas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *